somnia et chimaeram | bone china | 250x350cm | 2015 photo: charles froté
somnia et chimaeram | bone china | 250x350cm | 2015
photo: charles froté
somnia et chimaeram | bone china | détail | 2015 photo: charles froté
somnia et chimaeram | bone china | détail | 2015
photo: charles froté
somnia et chimaeram | bone china | détail | 2015 photo: charles froté
somnia et chimaeram | bone china | détail | 2015
photo: charles froté
somnia et chimaeram | bone china | détail | 2015 photo: charles froté
somnia et chimaeram | bone china | détail | 2015
photo: charles froté

Projet soumis au concours Swissceramics 2015, exposé du 31 mai au 1er novembre au Musée Ariana à Genève.

C’est en va-et-vient entre l’interprétation même de la thématique et l’inspiration du poème de Charles Baudelaire dont elle est tirée que ce projet s’est tissé.

Les éléments accumulés explorent un univers où s’entremêlent nature et corporalité, suspendus dans un espace temps où volumes et fleurs se sont figés. Visant avant tout à rendre compte d’un sentiment d’opulence et de sensualité, mon travail s’intéresse à la notion de songe dans la lascivité.

« Somnia et Chimaeram », cités à l’instar de deux prénoms indissociables, évoquent un temps passé, une époque révolue dont le souvenir se dilue peu à peu dans le temps qui passe, laissant place à la rêverie et à l’imaginaire.

Saveurs suaves, effluves sauvages.
Sobriété alambiquée, ciel figé.
Le givre a saisi son environnement, calme blanc.
La caresse d’un rêve, l’ardeur des chardons.
Un verger occulte où les fruits suintent et se parent de dentelles improvisées. Souvenirs hors du temps, brume imaginée.
Abondance de frugalité, chimères de sensualité.

One thought on “ somnia et chimaeram ”

Commentaires fermés